Oxymétrie Transcutanée – TCOM

L’oxymétrie transcutanée, tcpO2 ou TCOM, est une technique locale non-invasive mesurant la quantité d’oxygène diffusé depuis les capillaires à travers l’épiderme.

Transcutaneous oxygen measurement with PeriFlux 6000 tcpO2

La tcpO2 fournit en continu des informations instantanées sur la capacité du corps à amener l’oxygène dans les tissus. La tcpO2 dépend de l’absorption d’oxygène dans le système respiratoire, du transport de l’oxygène dans le sang et de l’état général du système circulatoire. Toute altération de la capacité de l’organisme à délivrer l’oxygène au tissu se voit immédiatement, étant donné que la peau est l’un des derniers éléments à être oxygénés dans le corps.

D’un point de vue technique, l’électrode chauffe le tissu sous-cutané afin de créer une hyperémie locale qui intensifie la perfusion sanguine et augmente donc la pression de l’oxygène. En outre, la chaleur dissout la structure lipidique des cellules mortes kératinisées de l’épiderme, rendant ainsi la peau perméable à la diffusion de gaz. L’oxygène peut être consommé par les cellules si le métabolisme est élevé.

Notez que l’oxygène transcutané est différent de la pression artérielle d’oxygène mesurée à l’aide d’oxymètres de pouls standard.

Applications cliniques :

Monitorage transcutané de l’oxygène et du dioxyde de carbone, initialement développé pour un usage néonatal. C’est aujourd’hui devenu une mesure de routine dans plusieurs domaines cliniques, notamment :

  • Détermination de l’oxygénation vasculaire périphérique
  • Quantification du degré de l’artériopathie périphérique
  • Détermination du niveau optimal d’amputation
  • Évaluation de procédures de revascularisation
  • Sélection des candidats pour l’oxygénothérapie hyperbare et prédiction des personnes qui ne répondront pas au traitement

Les mesures tcpO2 nécessitent habituellement au moins deux ou trois sites pour fournir une image satisfaisante. L’image de l’oxygénation sera d’autant plus satisfaisante que le nombre de sites évalués est important.

tcpO2 examination of a patient with wounds

Diagnostic avec la tcpO2

Cette mesure est très utile pour prévoir la cicatrisation des plaies, déterminer le niveau d’amputation et évaluer l’éligibilité à l’oxygénothérapie hyperbare.

WordPress Lightbox Plugin