Pression Segmentaire

Avec la méthode à trois ou quatre manchettes, les pressions segmentaires peuvent fournir une première indication de l’emplacement anatomique des lésions occlusives artérielles1. Ce test est surtout utile chez les patients ne présentant aucun risque de calcification vasculaire et avec une suspicion d’occlusions de l’artère fémorale. Les pressions segmentaires peuvent être combinées avec ou remplacées par les enregistrements segmentaires du volume de pulsation (PVR) dans la mesure où la calcification artérielle n’a aucune incidence sur ce test qui est par ailleurs plus facile à supporter pour le patient2.

  • Peut fournir une indication de l’emplacement anatomique d’une lésion occlusive.
  • Autrefois le test le plus courant pour déterminer si un fumeur claudicant sans diabète avait une occlusion dans l’artère fémorale superficielle.
  • Est généralement réalisé avec des manchettes sur les chevilles et les mollets, et une ou deux manchettes sur le haut de la cuisse.
  • Combiné de préférence avec le PVR qui est moins influencé par la calcification et plus facile à supporter pour le patient.

Report example segmental pressure

Références

References

  • Noninvasive Physiologic Vascular Studies: A Guide to Diagnosing Peripheral Arterial Disease. Robert C. Sibley III, MD Stephen P. Reis, MD Jarrod J. MacFarlane, DO Mark A. Reddick, MD, MS Sanjeeva P. Kalva, MD Patrick D. Sutphin, MD, PhD. RadioGraphics 2017; 37:346–357.    
  • Lower extremity arterial evaluation: Are segmental arterial blood pressures worthwhile? Steven S. Gale MD, Robert P. Scissons, RVT, Sergio X. Salles-Cunha, PhD, Steven M. Dosick, MD, Ralph C. Whalen, MD, John P. Pigott, MD, and Hugh G. Beebe, MD, Toledo, Ohio. JOURNAL OF VASCULAR SURGERY May 1998. Volume 27, Number 5.    
Fermer
WordPress Lightbox Plugin