Oxygène Hyperbare (OHB)

L’oxygénothérapie hyperbare (OHB) est un traitement utilisé pour un ensemble de diagnostics cliniques (dont l’ulcère du pied diabétique, l’intoxication au monoxyde de carbone, l’accident de décompression).  Pendant le traitement, le patient est placé en caisson hyperbare pendant une période donnée (souvent d’environ 90 minutes) à une nettement supérieure à celle du niveau de la mer (généralement jusqu’à 2,4 ATA).  La plupart du temps, le patient est également en milieu constitué à 100 % d’oxygène ou respire 100 % d’oxygène.

Il existe deux types de caissons OHB : caisson monoplace et chambre multiplace.  Un caisson monoplace consiste en un tube horizontal en acrylique pour un seul patient couché, que l’on fait entrer au moyen d’une civière roulante spéciale.  Une chambre multiplace est bien plus grande et permet à plusieurs patients en position assise de recevoir un traitement en même temps.  Les caissons monoplaces étant bien plus petits, ils sont remplis à 100 % d’oxygène pendant la pressurisation.  Cela n’étant pas possible dans le cas d’une chambre multiplace, les patients reçoivent alors un apport d’oxygène pur au moyen d’un masque ou casque.

Le seul moyen de monitorer l’oxygénation des tissus (et donc l’état du patient) pendant un traitement OHB est le recourt à l’oxymétrie transcutanée (tcpO2), particulièrement utile dans le traitement de plaies qui ne cicatrisent pas.  Cela peut se faire aussi bien dans un caisson monoplace (à l’aide de passe-câbles et de rallonges pour les électrodes) que dans les chambres multiplaces (à l’aide de panneaux de contrôle à distance).  Dans les deux cas, le PeriFlux 6000 se place à l’extérieur de la chambre tandis que les électrodes mesurent un ou plusieurs sites sur le ou les patients qui se trouvent à l’intérieur.  Cette technique permet de voir l’avancée du traitement et peut également indiquer la probabilité de réussite de l’OHB1 Smart DR, Bennett MH, Mitchell SJ. Transcutaneous oximetry, problem wounds and hyperbaric oxygen therapy. Diving and Hyperbaric Medicine. 2006; 36: 72-86.. Cette technologie utile est proposée sur plusieurs versions du PeriFlux 6000.

Références:

Smart DR, Bennett MH, Mitchell SJ. Transcutaneous oximetry, problem wounds and hyperbaric oxygen therapy. Diving and Hyperbaric Medicine. 2006; 36: 72-86.

Panneaux de contrôle à l’intérieur du caisson

Nous vous proposons un système de panneaux de contrôle à distance pour faciliter les mesures au sein d’un caisson d’oxygénothérapie hyperbare (OHB). Ce système comprend les câbles requis, ainsi que les pénétrateurs et les panneaux de contrôle à distance à placer à l’intérieur du caisson.

L’instrument (PF 6000 tcpO2) est ensuite placé en dehors du caisson, et les électrodes sont raccordées soit directement à l’instrument (pour les mesures hors du caisson), soit dans le caisson via les panneaux de contrôle à distance (pour les mesures à l’intérieur du caisson).

Monitorage tcpO2 à l’aide du système PeriFlux 6000 Combiné

Pour plus d’informations, merci de remplir le formulaire.

4 + 0 = ?

Avertissement : il est possible que certains produits sur le site Web de Perimed ne possèdent pas d’autorisation de vente sur tous les marchés.