Pression au Doigt

Pression au doigt

L’index de pression systolique au doigt est l’équivalent, sur le membre supérieur, de l’index à la cheville. Une pression systolique au doigt  < 0,75 est généralement considérée comme anormale. La mesure de la pression peut se faire sur tous les doigts ou seulement sur ceux présentant des problèmes plus prononcés. Les mesures de la pression au doigt et de la pression systolique au doigt sont utiles pour évaluer la présence d’ischémie. Les mesures laser doppler sont faciles à réaliser au moyen du système PF 6000 Pression ou Combiné. L’évaluation simultanée des pressions brachiale et au doigt permet un gain de temps. Les pressions absolues et l’index de pression systolique au doigt sont toutes calculées automatiquement dans le rapport. Grâce à l’utilisation de sondes laser doppler thermostatiques préchauffées, la mesure peut être normalisée et les doigts chauffés à la même température pendant toute la durée de l’examen.

Pressions au doigt – fistule

Chez certains patients, la mesure de la pression brachiale aux deux bras est contre-indiquée. C’est typiquement le cas en présence de fistule artério-veineuse (FAV), chez les patientes ayant subi une mastectomie, etc. La pression brachiale est alors déterminée sur l’autre bras pour le calcul de l’index de pression au doigt pour les doigts de chaque main.

En présence de fistule ou greffe artérioveineuse, les patients présentent un risque d’ischémie des extrémités supérieures de degré variable. Le diagnostic d’ischémie ipsilatérale sur une extrémité avec accès AV a souvent été posé sur seuls critères cliniques. Les signes peuvent en être des douleurs au repos, un déficit neurologique ou encore une gangrène et une ulcération. Le diagnostic est plus difficile à établir lorsque les symptômes sont moins sévères et que l’examen manque de clarté. La pathogenèse de l’ischémie de la main induite par accès AV est à chercher dans la faible résistance de l’accès causant le retour ou la stagnation du flux dans les vaisseaux distaux par rapport à l’anastomose AV.  Le réseau vasculaire distal est alors privé de l’apport artériel.

Perimed propose des plans d’examen personnalisés pour l’évaluation de la pression au doigt, y compris en cas de fistule, qui constitue une contre-indication à la mesure de la pression brachiale aux deux bras.

Pour plus d’informations, merci de remplir le formulaire.

0 + 3 = ?

Avertissement : il est possible que certains produits sur le site Web de Perimed ne possèdent pas d’autorisation de vente sur tous les marchés.