Plans d’Examen

Le système Periflux 6000 (PF 6000 Pression/Combiné) peut être personnalisé au moyen de plusieurs plans d’examen en fonction des besoins des utilisateurs cliniques:

  • Voici quelques exemples de plans d’examen:
  • Pression à l’orteil en position assise
  • Pression au doigt
  • Pression au doigt – fistule
  • Test sur tapis roulant ou IPS d’exercice
  • Pression segmentaire

D’autres plans d’examen sont disponibles. Perimed vise à fournir un rapport sur mesure adapté à votre besoin clinique. Veuillez prendre contact avec nous pour parler du rapport dont vous avez besoin.

Évaluation des pressions à l’orteil chez un patient en position assise

Chez certains patients, la mesure des pressions à l’orteil en position assise est préférable à la position couchée recommandée. Par exemple, en cas d’ischémie critique des membres, car la pression à l’orteil en position couchée est difficile à évaluer et/ou lorsque le patient a des difficultés à se coucher (patient en fauteuil roulant, etc.). La mesure se prend avec le patient en position assise sur une chaise, un fauteuil roulant ou le bord d’un lit, et la valeur mesurée est automatiquement ajustée en fonction de la différence de pression hydrostatique entre le cœur et l’orteil. Le praticien inscrit la distance mesurée (cm) entre le cœur et l’orteil.

Les informations cliniques importantes sont ajoutées dans la section d’anamnèse personnalisée.

Exemple de rapport après mesure de la pression à l’orteil en position assise. Toutes les valeurs sont ajustées en fonction de la différence de pression hydrostatique entre le cœur et l’orteil.

Test sur tapis roulant ou IPS d’exercice

Il s’agit de provoquer l’effort chez tous les patients avec claudication ou jambe douloureuse pendant la marche et qui présentent, au repos, des valeurs normales d’index de pression systolique à la cheville (IPSch) et de pression à l’orteil. Faire marcher le patient sur le tapis roulant jusqu’à l’apparition de la douleur puis lui demander de s’allonger aussitôt sur le dos pour mesurer l’IPSch après effort permet de quantifier la chute de pression sanguine par rapport au repos. Il est préférable de mesurer les deux membres et la pression systolique au bras en même temps pour obtenir un IPSch aussi précis que possible, en tenant compte du décalage possible de la pression systolique chez ces patients. Ce test objectif permet de confirmer ou d’exclure facilement l’ischémie en cas de symptôme de jambe douloureuse pendant la marche.

Perimed fournit un plan d’examen sur mesure pour le test d’effort sur tapis roulant, avec mesure de la pression avant et après l’effort. Les résultats générés sont affichés clairement en chiffres (index et pressions absolus) et en graphiques, pour faciliter la décision clinique. L’intensité de la douleur ainsi qu’un marqueur temporel de son apparition pendant l’effort sont également ajoutés au rapport.

Pressions et index en position couchée, au repos


Pressions et index après l’effort

Pression au doigt

L’index de pression systolique au doigt est l’équivalent, sur le membre supérieur, de l’index à la cheville. Une pression systolique au doigt  < 0,75 est généralement considérée comme anormale. La mesure de la pression peut se faire sur tous les doigts ou seulement sur ceux présentant des problèmes plus prononcés. Les mesures de la pression au doigt et de la pression systolique au doigt sont utiles pour évaluer la présence d’ischémie. Perimed propose des plans d’examen sur mesure pour l’évaluation de la pression au doigt, y compris en cas de fistule, qui constitue une contre-indication à la mesure de la pression brachiale aux deux bras.

Pression au doigt – fistule

Les pressions au doigt sont mesurées sur tous les doigts ou seulement certains.

Pour plus d’informations, merci de remplir le formulaire.

4 + 2 = ?

Avertissement : il est possible que certains produits sur le site Web de Perimed ne possèdent pas d’autorisation de vente sur tous les marchés.